Skip to Content

Block Magazine

La créativité a sa place
Automne/Hiver 2020
Numéro 21

DIY, Darling

PAR: Sarah Steinberg
PHOTO PAR: Andrew Querner

On connaît Ryley O’Byrne pour Strathcona Stockings, sa collection de bas hautement colorés et de vêtements et accessoires en soie allègrement plébiscitée par les magazines de mode, de Vogue Italia à Elle UK. L’artiste a pourtant plus d’une corde à son arc : poterie, peinture, écriture et court métrage font partie de son univers créatif. Zoom sur son atelier de Vancouver où tout, ou presque, est fait main.

1. Une machine à coudre
« C’est une seconde main, qui appartenait à la maman d’une amie. J’en ai plusieurs. C’est un de mes outils préférés. »

2. Un gratte-dos
« C’est un drôle de gratte-dos. L’une de ses extrémités est un chaussepied, l’autre, une toute petite main. Un objet bizarre et délicat à la fois. »

3. Une raquette de Ping-pong
« L’été dernier, j’essayais de trouver des activités à faire en ville entre amis. Et le tennis de table a plu! Je transportais mes raquettes partout et repérais les tables en plein air. »

4. Une (sorte de) piñata
« C’est un objet en 3D, en forme de losange, qu’on peut remplir et suspendre. Je l’ai fabriqué pour un party, puis il est revenu ici, à l’atelier. »

5. Une guirlande argentée
« C’est le morceau d’un costume que j’avais confectionné en 2012 ou 2013 qu’à partir de ces grosses pampilles. On aurait dit un monstre argenté! »

Partager cet article